Le comité missionnaire Perpétuel-Secours fondé en 1983 est toujours très actif. Voici un aperçu de l’action missionnaire de notre paroisse.

Haïti

En collaboration avec les Rédemptoristes, le comité missionnaire s’est associé pendant 20 ans à la paroisse Saint-Gérard à Port-au-Prince en Haïti. Jusqu’en 2005, tous les dons soutenaient financièrement l’école primaire Saint-Gérard. Depuis, les sommes recueillies sont partagées entre cette école et une communauté rurale à Belle-Fontaine où les besoins sont criants pour les adolescents et les jeunes adultes. Un projet de construction et d’électrification d’un centre communautaire a été réalisé à Belle-Fontaine en 2006 pour aider ces gens, qui ne s’éclairaient qu’à la chandelle, à pouvoir étudier notamment,

Pérou

Toute l’année, des dames tricotent et cousent pour habiller des centaines de jeunes au Pérou.

Congo

À la fin de 2007, le passage de l’abbé André Yengo dans notre paroisse a été l’occasion de nous sensibiliser à la très grande pauvreté au Congo.

JPG - 21.7 ko
Abbé Yengo
JPG - 102.5 ko
Salle d’hospitalisation

Depuis ce temps et grâce aux dons reçus et à des activités-bénéfice, il a été possible dans un premier temps d’offrir aux 8 000 habitants des villages autour de Kinzinzi d’avoir localement des soins primaires de santé, des consultations prénatales pour les femmes enceintes et des conditions acceptables pour accoucher sur place.

JPG - 24.1 ko
L’école primaire avant la rénovation

Le Comité missionnaire de la paroisse Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours poursuit maintenant sa collaboration sur le plan de l’éducation, En effet, ayant terminé, après deux ans la restauration de l’école primaire de cet endroit, nous nous attaquons maintenant à la construction de classes du niveau secondaire.

JPG - 25.6 ko
La classe de secondaire IV en construction

Depuis l’été 2010, les murs, le toit et les fenêtres sont en place pour la classe de secondaire IV. Au cours de la prochaine saison estivale nous souhaitons compléter les aménagements intérieurs.

JPG - 28.3 ko
L’école avant la nouvelle construction

Les jeunes de Kikienga ont ce goût de fréquenter l’école car ils savent que leur avenir en dépend. Devant une telle réalité pouvons-nous demeurer indifférents ou insensibles ? Je crois que NON et c’est pourquoi le Comité missionnaire Perpétuel-Secours s’implique pour une quatrième année consécutive à améliorer leurs conditions de vie sur le plan scolaire.

En 2011, nous entrevoyons la possibilité d’ouvrir une classe de 1re année avec un bureau pour l’enseignant à Niolo qui est situé à environ 60 km d’où nous sommes présentement. Pourquoi ? Parce qu’une quarantaine de jeunes de 6 ans doivent marcher 5 km pour se rendre à l’école la plus proche et 5 km à la fin de la journée pour retourner à la maison, ce qui est beaucoup comme distance à franchir.

JPG - 17.6 ko
La classe de secondaire IV rénovée

C’est grâce à des dons de particuliers et à la participation des gens lors de nos activités annuelles : dîner spaghetti au printemps et vente de pâtisseries, de confitures, de marinades et de d’autres mets cuisinés « maison », à l’automne, que nous parvenons à atteindre annuellement nos objectifs pour financer un projet.

Si vous désirez, vous joindre à nous dans la réalisation de nos projets, voici nos coordonnées :

JPG - 33.1 ko
Abbé André Yongo, Lucie Kandu et Louise Hébert

 Madame Lucie Kandu, (Congolaise) responsable de la gestion de l’argent qui est envoyé dans son pays 819 566-7935 ([Ouvrir client de messagerie]).

Madame Louise Hébert, présidente du comité missionnaire Perpétuel-Secours, 819 569-6705.

Merci à l’avance pour votre appui!