A. Consolider l’équipe pastorale

Un premier constat : une permanence constituée d’un seul prêtre et d’une agente de pastorale à temps partiel pour desservir 10,000 personnes.

Solution : ajout d’un agent ou d’une agente de pastorale à temps partiel.
• (Réalisé en 2002)

De plus, d’une part, toute tâche qui n’est pas exclusivement pastorale devra être déléguée à des laïcs responsables.
• (Réalisé au début de 2003)

D’autre part, une partie importante du travail pastoral devra être assumée par des laïcs sous la direction de l’équipe pastorale.

B. Dynamiser les trois champs d’action fondamentaux de la mission

Cette dynamisation s’effectue principalement par l’ajout de nouveaux projets concrets ainsi que par la mobilisation d’équipes pour en assurer leur réalisation.

Champ d’action 1 : La liturgie

  • mettre sur pied un comité de liturgie (Réalisé en 2007)

Champ d’action 2 : L’approfondissement et la diffusion de la vie chrétienne

  • 2.1 – mettre sur pied un comité d’approfondissement spirituel ;
  • 2.2 – organiser une retraite paroissiale ;
  • 2.3 – organiser des sessions d’intériorité ou de ressourcement spirituel ;
  • 2.4 – mettre sur pied un comité d’éducation à la vie chrétienne ;
  • 2.5 – implanter des catéchèses bibliques et y intégrer l’initiation aux sacrements ; (Réalisé depuis l’an 2000)
  • 2.6 – expérimenter des cellules d’évangélisation.

Champ d’action 3 : La pastorale sociale

  • 3.1- Mettre sur pied un comité de pastorale sociale pour répondre aux besoins du milieu.


C. Établir une communication continue avec les paroissiens

Pour une mobilisation optimale des paroissiens à ce projet pastoral global, il faudra miser sur l’information et la communication avec tous et chacun.